logo GIE

Les Cellules Économiques Régionales de la Construction (CERC) s’organisent en réseau afin d’assurer :

  • la comparaison des analyses et des travaux entre les régions et entre le niveau national et régional,
  • les échanges d’expérience
  • la mise en commun de méthodologies
  • la mutualisation des moyens
  • le compagnonnage
  • la valorisation des productions des CERC

Les CERC sont au nombre de 26 : une pour chaque région de France Métropolitaine, plus quatre pour les régions d’Outre-mer.

Vous pouvez consulter la liste et les coordonnées des membres ci-dessous :

Annuaire1Annuaire2

L’annuaire des CERC est également disponible au téléchargement : Annuaire CERC

Partenaires du réseau CERC :

Site internet du réseau CERC : http://www.cerc-actu.com

 

Le 29 octobre 2013, le réseau des CERC est devenu un Groupement d’Intérêt Economique (GIE), dont les statuts ont été signés par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE), de la Fédération du Bâtiment (FFB), de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), de l’Union Nationale des Industries de Carrières et Matériaux de Construction (UNICEM) et de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB).

Télécharger les Statuts : Statuts GIE

 

Le réseau des CERC est soumis à une charte établie pour la période 2012 à 2018. Cette charte définit les missions des CERC, leur organisation et leurs moyens.

Télécharger la Charte : Charte des CERC

 

Un rapport d’activités est également réalisé tous les ans, afin de pouvoir faire le point sur les actions qui ont été menées par les CERC. Les travaux effectués par chaque CERC sont présentés en fonction des domaines : Emploi et Formation, Construction durable ou encore Immobilier et Logements.

Télécharger le rapport : Rapport d’activités 2014 des CERC